Trophées Europe 1 de l'avenir : Lalilo ambitionne de mettre fin à l’illettrisme dans le monde

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

Une semaine spéciale pour présenter les nominés de la catégorie Éducation des Trophées Europe1 de l'avenir.

Avec une solution assez impressionnante pour lutter contre l'illettrisme.

Chaque matin, Emmanuel Duteil présente un des nominés aux Trophées Europe 1 de l'avenir dans la catégorie Éducation.

Toute la semaine sur Europe 1 dans les différentes émissions, les auditeurs vont découvrir les nominés dans les sept catégories : l'alimentation, la mobilité, la santé, la personnalité, l'engagement ou la ville. Les grands gagnants seront connus lundi soir. Vous pourrez suivre cela en direct en Facebook live sur le site d'Europe 1 notamment.

Ce lundi c’était des chaines éducatives Youtube, premier nominé. De qui parle-t-on ce mardi ?

Lalilo, une start-up fondée par trois jeunes polytechniciens qui s'est fixée un défi complètement fou : réduire l'illettrisme en France. Selon les statistiques officielles, environ 20% des enfants qui arrivent en 6ème ne savent pas ou pas bien lire. Ils sont partis d'un constat tout simple, un professeur n'a pas les outils pour permettre à chacun d'apprendre à son rythme. C'est ce à quoi ils tentent de remédier.

Comment s'y prennent-ils ?

Ils ont développé un assistant pédagogique pour aider les professeurs des écoles. Pour cela, Lalilo utilise à la fois l’intelligence artificielle et la psychologie cognitive. Alors qu'est-ce que veulent dire ces gros mots ? Pour faire très simple, ça permet d'adapter l'enseignement au rythme de l'élève. Pour la lecture c'est capital. En effet, le logiciel adapte les exercices en fonction des réponses des enfants et permet une intervention ciblée de l'enseignant. L'application permet de créer des ateliers, de concevoir de feuilles d'exercices individualisées ou encore leçons interactives. Ils ont commencé par la lecture mais ils veulent élargir leur offre aux mathématiques ou aux langues.

Ce ne sont pas les seuls sur cette technique ?

Il y a plein de start-up qui tentent de révolutionner l'éducation et d'aider les professeurs. L'idée n'est en aucun cas de se substituer à eux mais de les aider avec des outils plus personnalisés. Mais ça va mettre du temps à arriver dans toutes les écoles. Ça a un coût bien sûr et ça demande de la formation. Mais assurément, la psychologie cognitive va se développer à vitesse grand V. Ça permet vraiment de pas laisser les élèves les moins rapides sur le bord de la route. Selon un spécialiste, ça permet surtout de ne pas démotiver l'enfant. Réussir même moins vite que le copain un exercice n'a rien à voir avec le fait d'abandonner ou de ne plus suivre le cours. C'est un vrai outil contre la démotivation.