Toshiba menacé de faillite

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Le firme japonaise paye les déboires du nucléaire, aux Etats-Unis. 

Toshiba, menacé de faillite  à cause des déboires dans le nucléaire, aux Etats-Unis.

 

Il se passe aux Etats-Unis la même chose que chez nous en France, ou Areva et EDF, qui a les pires difficultés pour construire nouvelles centrales nucléaire: EPR, à Flamanville manche et en Finlande.

En Europe la société Westing House, a construit deux centrales. La situation est la même que la notre : retard, surcout. Parce que : comme en France, il y a une perte d'expertise, aux USA, on n'avait plus construit de centrales depuis 40 ans, 1979.

 Comme en France, il y a beaucoup d'exigences sécurité, donc le chantier est très complexe. Trop compliqué. On n'y arrive plus !

 Le surcout de la facture se compte en milliards, si bien que Westing House, s'est déclaré en faillite.

 

Et pourquoi les difficultés de Westing House (aux Etats-Unis), menacent-elles le groupe Toshiba (au Japon) ?

 

Toshiba, très mauvaise idée de racheter Westing House aux USA, en 2006 les Japonais s'en mordent les doigts, ils n'ont  jamais eu vraiment contrôle. Nucléaire, activité souveraine et surveillée de très près par pouvoir. Donc, les Japonais, sont là pour payer les pots cassés.  Puisque les déboires de Westing House, risque de conduire le groupe à la faillite.

Ca rajoute de l'eau au moulin de ce qui affirment que nucléaire n'a pas d'avenir.

La technologie est trop complexe, trop lourde, et à la fin non compétitive (aux USA, elle est concurrencée par le gaz de schiste)