Quelles sont les conséquences économiques de la canicule ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Le réchauffement climatiques a de lourdes conséquences sur toutes les matières premières mais également sur le vin.

La canicule a des conséquences économiques avec, par exemple, une envolée des cours du blé hier.
On s'inquiète pour les récoltes ?

Le blé actuellement est en pleine croissance.
Cette chaleur, couplée à la sècheresse, pourrait avoir des effets dévastateurs sur la récolte.
En deux semaines, les cours du Blé ont grimpé de 6% à 180 euros la tonne à Paris.

Mais ce sont toutes les matières premières qui sont déboussolées.
Hier, l'association des producteurs d'huile d'olive faisait état d'une récolte qualifiée de "catastrophique".
En cinq ans, la production a quasiment baissé d'un quart alors que l'on a énormément planté d'oliviers.
Le réchauffement climatique est en cause. On constate une très mauvaise récolte en Italie et en Grèce.

Le vin est également touché. Dans la région de bordeaux, avec le réchauffement climatique, le vin est de plus en plus chargé en alcool, vers les 15%. Certains vignerons modifient donc les cépages pour redescendre à 12.
Mais, on le voit bien, la carte des vignes montent vers le nord.
Vous savez que La Grande Bretagne pourraient devenir une terre idéal pour le champagne. Taittinger a racheté des terrain et plante des vignes dans le Kent où "les sols sont similaires à ceux de la Champagne".
Même si le nom Champagne est évidement protégé, Taittinger produit du "sparkling Wine", un vin effervescent.

Le réchauffement climatique a déjà des répercussions très concrètes sur la carte agricole.