Quel est le classement mondial des compagnies ériennes et des aéroports ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

Quelles sont les meilleurs aéroports ainsi que les meilleures compagnies aériennes au monde ?

Commençons par les compagnies. Qatar Airways est la meilleure compagnie du monde, selon AirHelp. C’est le leader mondial de l'indemnisation aérienne. Elle détrône Singapore qui a pour habitude de truster les premières places des différents classements. La compagnie de Singapour, cette fois, se retrouve quatrième. Si on regarde le reste du podium, on trouve derrière Qatar Airways, l'allemande Lufthansa et une autre compagnie du golfe en l'occurrence Ethiad. Où sont les compagnies françaises ? Assez loin puisque Transavia est 20e et Air France 34e. Parmi les low cost que l'on utilise pas mal en France, il faut aller regarder également la fin du classement : Vueling est 54e, Ryanair 67e et Easyjet 69.

Comment est fait ce classement ?

AirHelp a regardé la période du 22 décembre 2017 au 20 mars 2018. Ils se sont basés sur le nombre des vols retardés et annulés, des milliers d’avis des usagers et une analyse des avis sur les réseaux sociaux. Ils ont fait pareil pour les meilleurs aéroports du monde. Ils ont regardé 72 compagnies dans le monde et 141 aéroports.

Quel est le classement pour les aéroports ?

On peut avoir une bonne compagnie et un bon aéroport. C'est en effet l'aéroport de Doha au Qatar qui arrive premier. Le second est plus étonnant parce que c'est celui d'Athènes en Grèce, devant Tokyo Haneda au Japon. Pour les aéroports français, il faut aller regarder loin, loin, très loin. Mulhouse Bale est 85e, Toulouse 94e, Charles de Gaulle 128ème, Orly est à la 138e place et Lyon 139e. Pour les aéroports parisiens, le gros point noir c'est la ponctualité. L'image sur les réseaux sociaux n'est pas bonne non plus. Chez Paris Aéroport, on estime que ces différents classements (qui servent essentiellement à faire parler de ceux qui les émettent) sont des thermomètres qu'il faut prendre en compte malgré leurs imperfections. Par exemple là, on compare de très gros aéroports avec de beaucoup plus petits. Mais clairement, en raison notamment des temps d'attente pour mesures de sécurité, la ponctualité et l'accueil à Roissy par exemple sont de vrais problèmes. Un cadre de Paris aéroport le reconnaissait récemment : le service offert n'est pas toujours bon. Mais Paris espère bien combler son retard, de gros travaux sont menés en ce moment. Par exemple, de gros investissements ont été faits pour que les bagages arrivent plus vite. Il faudra au moins cela pour remonter au classement.