Nike capitule devant la puissance d'Amazon

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Le géant américain se résout à vendre ses articles de sport sur le site Amazon

Nike capitule devant la toute-puissance d'Amazon.  Le géant américain se résout à vendre ses articles de sport sur le site Amazon.

Nike a toujours voulu favoriser son propre réseau de distribution, ses boutiques, son site internet et donc refusait de vendre sur le site Amazon. Mais c'est fini. Le numéro un américain des articles de sport vient d'annoncer qu'il avait signer un partenariat avec Amazon.

Pourquoi ?

Parce qu'en fait, on arrivait à trouver des baskets Nike sur Amazon, mais qui étaient vendus par d'autres. Par les chaines d'articles de sport américaine, type Decathlon etc. Nike, s'est dit, autant vendre moi-même, plutôt que de laisser les autres en profiter. Cet accord, vise à faire le ménage, avec les chaines spécialisées. Nike qui ne voulait pas vendre sur Amazon est bien obligé de signer avec Amazon, le partenaire incontournable du web. C'est un aveu d'échec. Mais il y a des risques, Amazon tire les prix vers le bas, et puis, dans un second temps, il y a la possibilité qu'Amazon sorte sa propre marque de basket. 

Il n'y a pas que les baskets "Nike", Amazon veut vendre s'étendre aux produits frais

Amazon, veut maintenant remplir notre frigidaire. Objectif : les produits frais (salade, fruits). Pour cela la firme a racheté la chaine Américaine de produit Bio : Whole Food Market. Mais, la logistique est compliquée : livrer des tomates, des pêches, ou de la pastèque, c'est délicat. On va voir Amazon à la manœuvre.  Et c'est aussi un défi lancé à d'autres marques comme Carrefour, Leclerc, Auchan, qui sont des grands spécialistes de l'alimentaire.