Moins de beurre en rayon et pourtant il n’y a pas de pénurie !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

On l'a tous constaté, il y a de moins en moins de beurre dans les rayons.

Près de la moitié de la demande de beurre n'a pas été satisfaite en grande surface entre le 23 et le 29 octobre, selon des données communiquées ce lundi par le cabinet Nielsen qui est spécialisé dans les études de consommation. Et c'est de pire en pire ! La semaine d'avant seulement un tiers de la demande n'avait pas été satisfaite. Alors ça s'explique assez simplement. Il y a peu de beurre en rayon et quand on en trouve on a tendance à en stocker de peur de ne pas en trouver plus tard, ce qui accentue largement la pénurie. C'est exactement la même situation que lors des pénuries d'essence. Par exemple, la semaine du 16 au 22 octobre on a acheté 20% de beurre de plus qu'en 2016.

Mais on en parle depuis des semaines pourquoi est-ce que l'on manque de beurre ?

Aussi étonnant que celui puisse paraitre, c'est le résultat d'un blocage entre les industriels et les grandes surfaces. Il y a en ce moment un véritable bras de fer. Et c’est le prix qui est au cœur du problème. Le cours du beurre au niveau européen a explosé. Comme nous le disait Pauline Jacot il y a quelques semaines sur Europe 1, les industriels veulent profiter de cette hausse et demandent donc des augmentations de prix de nos barquettes de beurre en grande surface. Pas question dit la grande distribution. En tout cas, pas autant que ce que veulent les industriels. Conséquence : ces industriels ne veulent pas livrer ces enseignes.

On ne manque donc pas de lait en France ?

Non il y a du lait, ce n'est pas cela le problème. Les agriculteurs sont justement très énervés par ce qu'ils appellent cette pseudo pénurie. Ils ont mené des actions par exemple dans le Rhône, il y a quelques jours, pour dénoncer cette situation. Ce que l'on ne sait pas toujours c'est que dans un litre de lait seulement 10% de ce qui est produit peut servir à faire du beurre. Et c'est uniquement cette production qui manque en partie aujourd'hui.

Est-ce que cette pénurie va continuer ?

Ça va dépendre de la volonté des grandes surfaces à remonter leur prix d’achat un peu plus. Il y a déjà eu des hausses mais elles ne sont pas suffisantes selon eux. Super U ou Auchan ce sont engagés à faire des efforts selon le ministre de l'Agriculture. Le problème peut être réglé du jour au lendemain, disent les professionnels de la filière. Certains ont bon espoir, le beurre, disent-ils, est tout de même l’un des produit essentiel d’une grande surface.