Michelin annonce 1.500 suppressions d'emplois

  • A
  • A
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Pour préparer l'avenir, Michelin a annoncé la suppression de 1.500 postes malgré ses bons résultats.

Alors que l’entreprise est en pleine forme et que ses bénéfices progressent, Michelin annonce 1.500 suppressions d'emplois.

Michelin a enregistré une augmentation de 43% de ses bénéfices en 2016, soit 1,7 milliard d'euros.
Malgré cela, l’entreprise annonce 1.500 suppressions de postes. Il n’y aura cependant pas de licenciement, simplement des départs en retraite non reconduits et quelques départs volontaires.
L’explication est toujours la même, ce n'est pas parce qu'un groupe va bien qu'il ne doit pas préparer l'avenir.
L'avenir c'est que certains métiers vont être amenés à disparaitre.
L'avenir c'est être plus proche du client et de mettre un terme à la décentralisation, d'où cette suppression de 970 postes au siège à Clermont Ferrand.

C'est dramatique pour l'emploi en Auvergne. C'est comme ça que l'on créé des déserts industriels !

En l'occurence, c'est faire un mauvais procès à Michelin puisque c’est la seule entreprise du CAC 40 à ne pas avoir son siège à Paris mais toujours à Clermont Ferrand où elle a installé son centre de recherche mondial qui représente 3.300 salariés.
Et Michelin continue d'investir avec plus de 200 emplois qui devraient être créés à Clermont Ferrand dans l'Impression 3D.
L’objectif est de rester au Top Niveau. Michelin mise sur l'excellence, ce qui fait la renomée mondial du Français, qui est N°2 mondial derrière BridgeStone.