Les ventes de smartphones ont reculé de 6% en 2016

  • A
  • A
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Les Français, déjà équipés, ne voient pas l'intérêt de dépenser près de 1.000 euros pour avoir le modèle dernier cri.

Pour la première fois, les ventes de smartphone baissent en France. Elles ont reculé de 6 % l'an dernier (selon les chiffres du cabinet GFK). Les Français sont équipés, les gens ne voient pas l’intérêt de se précipiter dans les boutiques pour dépenser près de 1.000 euros et acheter le dernier iPhone. Le renouvellement s'espace donc, comme dans tout marché mature. On voit également apparaître un marché de l'occasion. 

C'est embêtant pour les fabricants de smartphones comme Apple, dont 70 % des ventes proviennent vente d'iPhone. Du coup, Apple, maître dans le storytelling nous raconte une autre histoire. Maintenant qu'un milliard d'iPhones sont en circulation, ils nous disent que la croissance va venir d'ailleurs. Apple, explique qu'il va maintenant vendre des services, de la musique, Apple Play, des services Apple Store, (Apple prend une commission de 15 à 30 % sur chaque application), de la mémoire pour stocker ses photos, ses vidéos dans le Cloud, des services de paiement (Apple pay), etc.

Ces recettes issues des services, sont en plein boom : elle ont fait un bond de + 18 % sur le dernier trimestre. Même si ce segment ne représente que 7 milliards sur un chiffre d'affaires de 78 milliards, ce qui représente un peu moins de 10 % des recettes.