Le triomphe navrant et inquiétant des cabinets de conseil

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

À l'heure de la robotique et du big data, les patrons d'entreprise préfèrent faire appel à des consultants pour gérer leur entreprise.

Le triomphe des "Cabinets de Conseils", un triomphe navrant et inquiétant !

Le journal Les Échos publie ce matin les excellents résultats du cabinet de conseil, BCG, le Boston Consulting Group.
Il enregistre une activité record avec une hausse de 12% au niveau mondial et de 6% en France.
Pourquoi ? Parce que dans les entreprises, on veut des structures légères ce qui se traduit par moins d'expertise.
Mais, on est paniqué par tous les changements profond de l'économie mondiale.

Maintenant, il faut savoir analyser les milliards de données disponibles sur Internet, le Big Data.
Demain, l'intelligence artificielle sera au cœur de la relation client, en relation avec des robots.
Dans les usines, il faut savoir exploiter la robotique, le tout connectée à Internet.
Face à cette triple révolution : production, organisation et commercialisation, il faut se mettre à la place d'un chef d'entreprise.
Le Big Data, la robotique ou l’entreprise du futur, c’est un peu intimidant.

Que fait le patron ?

Il appelle des consultants extérieurs qui viennent avec leur solution clé en main. Ils vous vendent le concept Chic d'entreprise. 4.0 (on ne sait pas ce que ca veut dire, mais ça fait chic).
Le problème, c'est ce que souligne Warren Buffet (Première fortune de la planète, reconnu pour son flair), c’est que toutes les entreprises se ressemblent et ont la même stratégie.
Il n’y a pas d'originalité et les entreprises sont gérées par des consultants.