Le marché de la bière est en hausse

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

Ce matin on parle du marché de la bière.

Après des années de crise, le marché de la bière a confirmé l'an dernier un retour à meilleure fortune, près de 3% de hausse en volume. Ça fait trois ou quatre ans que ça va un peu mieux mais avant cela, le marché s'était effondré pendant plus de 30 ans.

Comment ça s'explique ?

Les raisons sont multiples. Déjà la météo a été plutôt bonne l'été dernier, c'est indispensable pour que le marché se porte bien.
Et surtout, le marché de la bière s'est réinventé ces dernières années. Si le ventes de bières blondes traditionnelles sont stables, ce qui cartonne ce sont les petites brasseries régionales qui renaissent un peu partout en France. Entre 2005 et 2013, il s'en créait environ 50 par an. Depuis 2014, c'est environ 100 par an.
Et ces brasseries font des produits nouveaux avec des saveurs nouvelles. Les spécialistes le disent la bière était devenue un produit très standardisé. Là, elle s'est réinventée et ça marche.

On a donc la météo et ces petits brasseries. Ce sont les seules raisons ?

On a aussi les grandes marques qui du coup s'adaptent à cette nouvelle tendance et proposent donc des produits nouveaux. On a par exemple le mode des bières aromatisées.
Grace à tous cela les femmes consomment aussi de plus en plus de bière.
Enfin, ça va peut-être faire mal aux puristes de la bière mais la bière sans alcool fonctionne très bien, c'est encore très marginal mais la progression est forte.
En tout cas, tout ça fait que l'on boit plus de bière à la maison.

Et les perspectives sont bonnes du coup ?

La tendance, selon les spécialistes, est bonne depuis le début de l'année. Donc si la météo est correcte ça pourrait être une bonne année surtout qu'il y a la coupe du monde de football ce qui est toujours un petit plus intéressant pour le secteur. Mais il y a de la marge ! Nous sommes en France de tout petit consommateur de bière. On en boit environ 30 litres par habitant par an, ça nous place au 27e rang européen. Imaginez un tchèque en boit 150 litres par an et un allemand environ 100 litres. Mais la bière comme tous les alcools c'est à consommer avec modération.