Le gouvernement change le calcul du Livret A

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

Et on passe à l'économie avec vous Emmanuel Duteil. Et ce matin on s'intéresse à une nouvelle réforme pour le livret A.

Alors ce n'est pas pour tout suite - pas trop d'impatience Pierre - Cette réforme c'est pour le 1er février 2020. Vous l'avez, peut-être oublié, le gouvernement a décidé il y a quelques mois de bloquer pendant 2 ans le taux à 0.75%. Cette décision c'était un geste pour les bailleurs sociaux. On l'oublie souvent mais les sommes déposées sur le livret A servent à financer le logement social. En contrepartie de la baisse des APL et tous les efforts demandés aux bailleurs le gouvernement leur a dit au moins vous allez pouvoir financer vos projets pendant 2 ans à taux bas et fixes.  En effet plus le taux du livret A est faible, moins le cout de l'emprunt est élevé pour les bailleurs.

Et donc qu'est ce qui va changer à compter de 2020 ?

Eh bien il va y avoir un taux plancher. C'est tout à fait nouveau. Ce taux plancher de rémunération a été fixé à 0.50%. C'est à dire que votre livret A ne pourra jamais vous rapporter moins que cela. Bon entre nous au moment où les taux vont surement remonter un peu le gouvernement ne prend pas un grand risque avec ce taux plancher surtout que depuis sa création il y a 200 ans tout juste il n'a jamais été inférieur à 0.75%. Ce qui va changer le plus c'est la façon dont le taux de rémunération va être calculé. Ce sera maintenant le résultat de la moyenne du taux d'inflation et des taux d'intérêts. Ce sera plus simple que jusque-là. Et surtout l'arrondi ne sera plus le même. Jusque-là ça montait ou ça baissait d'un quart de point, là maintenant l'arrondi se fera au dixième près. C'est à dire qu'il pourra être de 0.85% ou de 0.65% par exemple. Après la vraie révolution ce serait si les politiques arrêtaient de se mêler du taux du livret A. Ces dernières années en raison des taux d'intérêt très faible voire négatif le livret A aurait dû être encore moins élevé mais les derniers gouvernements ont eu un peu peur de l'effet sur les épargnants.

Mais est-ce que ça reste un placement aimé des français Emmanuel ?

Je suis sûr qu'un paquet de nos auditeurs a un livret A. On le présente souvent comme l'un des placements préférés des français avec l'assurance vie. Eh bien ce n'est pas usurpé. L'an dernier le livret A a connu sa meilleure année de collecte nette depuis quatre ans, celle-ci s'établissant à plus de dix milliards d'euros. Quand on dit collecte nette ça veut dire que c'est la différence entre les sommes placées et les sommes retirées. Et le début d'année confirme cette bonne tendance. Il faut dire qu'il n'y pas beaucoup de placement où l'argent n'est pas bloqué qui permette une petite rémunération.