La belle opération de Daimler qui rachète la plateforme de VTC Chauffeur Privé

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

Le maison-mère de Mercedes achète un gros du secteur des VTC en France

Oui, ils viennent de mettre la main sur la plateforme de VTC française Chauffeur Privé ? Quel est le but pour un constructeur auto ? Sa survie ! C'est une grosse prise pour Daimler. Chauffeur Privé c'est l'un des plus gros VTC français, ces services de taxi arrivés en France il y a quelques années. C'est vraiment l'un des gros concurrents de l'américain UBER.

Né en 2012, Chauffeur privé dit totaliser plus d'un million et demi de clients et 18.000 chauffeurs affiliés. Uber en revendique plus de 20.000, mais bon bien souvent ils travaillent pour les deux sociétés. Cette opération devrait permettre à Chauffeur Privé de se développer notamment en Europe et cela permet surtout à Daimler de mettre un pied en France sur ce marché.

Mercedes n'est pas le 1er constructeur à se lancer sur ce marché...

C'est vraiment une lame de fonds chez les constructeurs. La liste est assez impressionnante. General Motors a investi dans Lyft, le concurrent d'Uber aux États-Unis. Toyota a pris une participation dans UBER et Volkswagen a aussi pris une participation chez un gros acteur. Tandis que Renault a misé sur Marcel  un autre VTC français et plus largement tous, comme PSA, misent sur la mobilité. Peugeot Citroen mise par exemple sur le co-voiturage.

Mais quel est le but pour les constructeurs ?

Eh bien c'est sûr, bientôt, on ne parlera plus de constructeurs automobiles mais de quelque chose du genre 'créateurs de mobilité". Pourquoi ? Parce que le rôle de la voiture est en train de totalement évoluer dans les grandes villes. La notion de voiture particulière va être totalement différente. Il faut donc qu'ils arrivent à proposer toutes les options. Et au moment où l'on parle, il y a de plus en plus de voitures partagées dont les services de taxis sont un maillon. C'est d'autant plus important que tous les constructeurs dont j'ai parlé sont très en pointe sur la voiture autonome, un boulevard pour ces applications.

Et Daimler entend bien être un des plus gros acteur du secteur. Le groupe est déjà présent aujourd'hui dans les services de transport automobile de l'auto partage aux plateformes de mobilité, en passant par les taxis. Avant même l'opération Chauffeur Privé les services de mobilité du géant allemand revendiquent 17 millions de clients, dans plus de 100 villes à travers l'Europe, l'Amérique du Nord et la Chine. Et ce qui est sûr c'est que nous ne sommes qu'au début de cette révolution. Il va y avoir encore beaucoup de nouvelles alliances qui jusque-là paraissaient contre nature.