Intel se lance dans la voiture autonome

  • A
  • A
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Le géant mondial des puces électroniques rachète pour 14 milliards d'euros, un spécialiste de la conduite sans chauffeur.

Intel se lance dans la voiture autonome !

Le géant mondial des puces électroniques rachète pour 14 milliards d'euros, un spécialiste de la conduite sans chauffeur.

On connaissait Intel, le roi de la micro-informatique avec ses puces Pentium, qui équipent les ordinateurs.
Le problème c’est que la vente de PC ne cesse de diminuer.
Il existe donc un nouveau relai de croissance : la voiture, qui devient un objet "informatique" avec la voiture autonome. Demain, elle sera truffée d'intelligence et d'informatique.

Intel rachète pour 14 milliards d'euros la Start-Up israélienne, Mobil-Eye.
Vous équipez une voiture de caméras et le logiciel est capable d'analyser en temps réel, ce qui se passe dans la rue comme un passager qui déboule, une voiture qui déboite ou un enfant qui joue avec un ballon sur le trottoir. Il est capable de détecter tous les dangers potentiels.
Un feu rouge à 100 mètres qui va passer au vert dans 15 secondes, il vous faut donc ralentir pour arriver quand le feu passe au vert. Cela permet donc d’ avoir une conduite plus fluide.

Cela montre deux choses :

On assiste à une évolution de la voiture mécanique, électronique à la voiture informatique.
C’est un réel défi pour nos constructeurs automobiles comme Renault et Peugeot. Les nouveaux acteurs dans l'automobile, les nouveaux concurrents, pourraient capter la valeur. Ce sont des géants américains de la Silicon Valley comme Google, Apple et maintenant Intel, qui sont capables de piloter cette voiture autonome.