Guerre entre TF1 et les opérateurs : ce n'est toujours pas terminée !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

On revient ce jeudi sur la guerre entre les opérateurs et les chaines de télévision.

Vous vous souvenez surement de la guerre ces dernières semaines entre TF1 Orange, Canal et Free. TF1 voulait faire payer les opérateurs pour diffuser ses chaines avec un argument très simple : si vous avez autant d'abonnés, c'est en grande partie parce que vous diffusez les chaines du groupe TF1. Après plusieurs jours de fortes tensions et même de coupure de signal, un accord avait été trouvé à l'arraché entre TF1 et Orange. Sur Europe 1, Stéphane Richard (le patron d'Orange) a reconnu il y a quelques jours que son groupe y avait laissé des plumes. Mais on l'a presque oublié, aucun accord n'a été trouvé encore à ce jour entre TF1 Free et Canal. Les discussions se poursuivent et ce n'est pas simple. Free ne digère toujours pas les demandes de TF1, idem chez Canal plus.

Et pourtant, M6 arrive à faire payer les opérateurs.

M6 a trouvé un accord avec tous ses partenaires y compris Free. L'accord a été annoncé avec ce dernier ce mardi. Mais de l'avis de nombreux acteurs du dossier, les discussions ont été beaucoup plus pacifiques. M6 se serait montré moins gourmand et serait arrivé un peu moins en guerrier et puis surtout avec des services à valeur ajoutée. Ce sont des services innovants pour les téléspectateurs. Mais ces demandes de rémunération des chaines passent vraiment très mal, notamment chez Free. Surtout que Nextradio, le propriétaire de BFM TV et RMC découverte notamment, veut faire de même.

Ça change en effet le modèle des opérateurs.

C'est ce que l'on disait chez Free au pire moment des discussions avec TF1. Si on signe à leurs conditions, ça va donner un prix de marché totalement fou et tout le monde va dire : pourquoi moi je ne suis pas payé pour telle ou telle chaine ? Si les opérateurs devaient payer pour toutes les chaines, par exemple de la TNT, ça aurait un impact sur le prix de nos forfaits en tout cas. Ce qui a fait dire ce mercredi au patron de Free qu'il fallait fixer un cadre. Pour lui, c'est assez évident, on ne devrait pas avoir à payer pour des chaines gratuites. Maxime Lombardini s'exprimait devant des députés. Ce qui est une position plutôt partagée par le gendarme des télécoms. Sur Europe 1, son patron avait été assez clair : "Il manque peut-être un principe très simple qui dit qu’une chaîne gratuite doit être gratuite." avait-il estimé. Des prises de paroles qui expliquent que la tension perdure entre les chaines et les opérateurs.