Changer de vie professionnelle : une idée en vogue

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Selon un sondage Odoxa publié dans le Parisien, un tiers des actifs sont prêts à changer de métier.

De plus en plus de Français souhaitent connaître plusieurs vies professionnelle.

Si vous deviez changer de métier ? Vous feriez quoi ?
Selon un sondage Odoxa publié dans le Parisien, un tiers des actifs sont prêts à changer de métier.

Pour quelles raisons ?

Tout d’abord, l’instabilité des métiers.
Le numérique lamine des pans entiers de l'économie comme l'hôtellerie, le journalisme, la banque ou la musique.
Plutôt que d'attendre la disparition de son métier d’autant que ça évolue très vite, les actifs préfèrent prendre les devants.

Ensuite, il s’agit d’une démarche positive.
Chacun a envie de renouveau face à un univers stressant. Selon un sondage courrier Cadre, 80% des cadres se déclarent être sous pression pour atteindre les objectifs. Une pression qui s'exerce non-stop, même le week-end avec le téléphone portable ou la boite mail.

Est-ce que c'est facile de changer de vie ?

Deux tiers des sondés perçoivent le passage à l'acte comme difficile.
La question clé est la formation pour réussir sa reconversion et ça coûte de l'argent. Certains pointent l’insuffisance de Pôle Emploi dans ce domaine.
L’objectif d’Emmanuel Macron est de doper la formation pour améliorer la fluidité du marché du travail.
Le problème c’est que si tout le monde s'accroche à son statut, le CDI étant considéré comme protecteur, c'est que l'on sait que retrouver un emploi derrière est particulièrement compliqué. C'est ce verrou qu'il faut faire sauter et cela passe par plus de formation.