Attentat de Londres : vive polémique contre Uber

  • A
  • A
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Alors que de nombreux taxis offraient à leurs clients une course gratuite lors de l'attentat de Londres, les prix des Uber ont doublé en raison de leur logiciel.  

La plateforme VTC est accusée d'avoir profité de la panique de l’attentat de Londres pour relever ses tarifs.

L'algorithme d'Uber a fonctionné. Le logiciel Uber fixe les prix en fonction de la loi de l'offre et de la demande. On appelle ça, la tarification dynamique et c'est pour cela que vous trouvez si facilement un Taxi Uber.
Si la demande est forte dans tel quartier et qu'il y a une pénurie de VTC, les prix augmentent, ce qui va attirer tous les chauffeurs de la ville qui vont affluer.
À l'inverse, la hausse des prix va dissuader certains clients de prendre un Uber.
C’est magique : l'offre augmente et la demande diminue, ce qui équilibre le marché. Il n’y a plus de pénurie.
Sauf que ce Logiciel a fonctionné samedi soir et que les prix ont été multipliés par deux, voire plus, lors de l’attentat de Londres.

Un algorithme n'a donc pas d'âme, il est insensible au malheur des gens ?

Uber est confronté à une volée de bois vert sur réseau sociaux.
"Honte à Uber pour avoir augmenté ses prix pour les gens essayant de fuir le centre de Londres. Dégoûtant".
Uber a immédiatement suspendu la tarification dynamique mais le mal est fait. En terme d'image, cela donne l'image d'un monstre froid qui profite du malheur des autres. Alors que de nombreux taxis traditionnels, eux, offraient la course gratuitement.

C’est là la limite des algorithmes qui sont trop rationnels.
Même problème de You-Tube où ce sont des logiciels qui accolent les publicités au vidéo. L'oréal est furieux de sponsoriser une vidéo à caractère raciste ou violent.
On peut penser que ces algorithmes avec intelligence artificielle sont capables de s'adapter en fonction du contexte et typiquement, suspendre tarification dynamique, en cas d'attaque.
Cela veut dire qu'il faudra compter sur l'esprit de fraternité des chauffeurs Uber pour venir en aide aux victimes et non plus que sur l'appât du gain.