Paradise Papers : la classe politique indignée hormis Gérard Longuet

  • A
  • A
L'oeil du lab d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Sylvain Chazot du Lab d'Europe 1 nous dévoile les coulisses de la politique.

Sylvain Chazot revient ce mardi sur ces révélations d'optimisation fiscale, les Paradise Papers. Des révélations qui ont, une nouvelle fois, secoué la classe politique.

Qui a dit en 2009 : "Les paradis fiscaux, c’est terminé" ? Nicolas Sarkozy !
Nous sommes en 2009 et le Président de l’époque annonce fièrement, lors d’une interview sur TF1 et France 2, la fin des paradis fiscaux.

Force est de constater que Nicolas Sarkozy s’était un petit peu emballé.

Dimanche, de nouvelles pratiques d'optimisation fiscale dans les paradis fiscaux ont été révélées avec les Paradise papers. On l’a dit, des proches de Donald Trump, Elizabeth II d’Angleterre, Bono, Madonna et de nombreuses multinationales sont citées. D’autres révélations pourraient avoir lieu avec la diffusion ce soir sur France 2 d’un numéro spécial de Cash Investigation.

On imagine que cela a entraîné de nombreuses réactions.

Exactement ! Eva Joly, Nicolas Dupont-Aignan, Michel Sapin ou encore Pierre Moscovici. Lundi, plusieurs politiques ont critiqué ces pratiques d’optimisation fiscale. Jean-Luc Mélenchon a même donné une conférence de presse pour demander à Emmanuel Macron d’agir immédiatement afin de faire stopper ces pratiques qui ne sont pas illégales, mais plutôt immorales. On est dans le flou juridique.
Mais tout le monde n’est pas critique. Il y a, par exemple, Gérard Longuet. Le sénateur LR de la Meuse et ancien ministre de Nicolas Sarkozy a défendu ce système. Écoutez-le, c’était ce lundi sur Public Sénat.
Gérard Longuet se félicite d’ailleurs que des milliards d’euros échappent à l’impôt car "l’État les gaspille assez largement et dépense de l’argent inutilement".

Une position qui dénote, évidemment. Alors précisons simplement, qu’en France, les revenus ne sont pas imposés à 80 ou 90% comme le dit Gérard Longuet mais à 45% maximum. Ce qui est quand même trop élevé pour certains visiblement.