"Veut-on vraiment les Jeux ?"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La revue de presse est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque matin, Maxime Switek revient sur ce qui fait la Une des quotidiens nationaux. 

Les Unes de la presse. Avec cette question en première page de Libération. "Veut-on vraiment les Jeux?" Journée importante aujourd'hui à Lausanne puisque que le CIO doit valider le fait d'attribuer en septembre et les JO de 2024 et ceux de 2028. "Veut-on vraiment les jeux?" Disons qu'à la lecture de Libé, il y a du pour et du contre. Pour : la tentation de faire une immense fête. Pour : le coup de booster économique que ça pourrait représenter pour certains territoires comme la Seine St Denis. Contre : les risques de dérapage budgétaire ou les risques de désastre écologique comme fut le grand gâchis des Jeux de Rio avec des sites déjà délabrés un an après les JO. "Veut-on vraiment les Jeux?"

La presse se pose une autre question ce matin. "La France peut-elle fermer 17 réacteurs nucléaires d'ici 2025?" Question en Une du Figaro. "Défi périlleux", titrent les Echos. "Défi périlleux de Nicolas Hulot". Les délais sont très courts, transition techniquement difficile. C'est à lire dans les Echos qui reviennent aussi sur les baisses d'impôt finalement annoncées par le gouvernement. "Histoire d'un revirement", c'est le titre "Comment Macron a corrigé le tir", ça c'est à lire dans l'OpinionOuest France : "Taxe d'habitation : réforme pour 2018". Mais la Nouvelle République s'inquiète, "Impôts : les cadeaux virtuels du gouvernement".

Le Parisien fait sa Une sur "l'Etat qui va devoir se serrer la ceinture". Le ministre des comptes publics, Gérald Darmanin détaille les 4.5 milliards d'euros d'économies à faire dès cette année, ministère par ministère.

Une dernière Une. Avec ce visage en première page de l'Equipe. Celui d'un gamin de 18 ans. Kylian Mbappé, attaquant de Monaco. Mais pour combien de temps? D'après l'Equipe, on est dans un jeu de séduction entre Mbappé et le PSG qui rêve de l'attirer. "Paris accélère sur Mbappé", titre le journal. Je sens que ce feuilleton va nous occuper une bonne partie de l'été.