Sécurité, dopage, crise brésilienne : Des Jeux de Rio sous tension

  • A
  • A
La revue de presse est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

La presse quotidienne revient évidemment ce vendredi sur l'ouverture des Jeux Olympiques de Rio.

Un seul et même évènement ce matin à la Une des journaux.

À événement mondial, couverture mondiale ! Pas un seul de vos quotidiens n'a fait l'impasse sur les Jeux Olympiques de Rio.
En revanche, on peut nettement distingué deux visions, deux lectures de ces jeux.

La première, appelons-la, pour simplifier, la "pessimiste"
"Sécurité, dopage, crise brésilienne : Des Jeux de Rio sous tension", c'est la Une du Figaro.
"Des Jeux dans un Brésil en crise", titre La Croix.
Cette double crise, économique et politique, que nous évoquions avec notre invité de 7H45, le spécialiste de l'Amérique Latine, Gaspard Estrada.
"Des Jeux pour oublier les crises" : ça c'est la Une des Echos.

Dans la nuit est tombé le nombre des athlètes russes autorisés à participer, malgré le scandale du dopage généralisé dans leur pays, et c'est à ce scandale que Libération consacre sa Une.
Libération qui raconte comment le fiasco de la Russie aux Jeux de Vancouver, en 2010, a provoqué ce sombre projet, comment de 2011 à 2015, des sportifs russes ont eu recours au dopage "avec la bénédiction, le coup de main, et même la supervision d'instances nationales censées, sur le papier, les en empêcher".
Libération qui raconte notamment comment une "petite trappe située dans le laboratoire antidopage des Jeux russes de Sotchi, permettait aux services secrets russes d'échanger des échantillons sales contre d'autres, tout propres".
Un dernier titre, pour illustrer les inquiétudes sur cette édition 2016 des Jeux, celui du Populaire du Centre : "Sous le vernis des JO, le côté obscur de Rio".

Tous les journaux sont-ils aussi inquiets et pessimistes ?

Non ! Effectivement, le Brésil connait des problèmes. Oui, il y a le scandale du dopage. Oui, plane la menace du terrorisme...
Mais malgré, et peut-être bien en en raison de ce lourd contexte, la plupart de vos quotidiens veulent se réjouir de cette grande fête du sport.
"Que la joie revienne" : La Provence
"Que la fête commence" : La Dépêche du Midi
"Rio entre dans la danse" : Le Télégramme
L'Humanité veut croire à cette "parenthèse enchantée"
"Pendant ces 16 jours, les sportifs vont faire vivre un monde où la compétition fait presque oublier la compétitivité, où l'exploit se tient loin de l'exploitation, où l'affrontement n'oublie pas la fraternité, où la beauté du geste est presque gratuite".

Et puis, beaucoup de vos journaux espèrent une belle moisson de médailles pour la France.

"On veut de l'or" assume pleinement Le Parisien-Aujourd'hui en France.
Le quotidien sportif L’Équipe a fait les comptes : au vu de la forme de nos athlètes, nous avons très précisément 76 chances de médailles.
76 chances pour combien de podiums au final ? C'est toute la question...
L'objectif est de dépasser le record tricolore à une olympiade, 41 médailles à ce jour.