Retour à la semaine de quatre jours pour un tiers des écoles

  • A
  • A
La revue de presse est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Chaque matin, Pierre de Vilno revient sur ce qui fait la Une des quotidiens nationaux. 

Faites votre choix dans vos journaux ce matin :

Les rythmes scolaires dans La Croix

Les Feux de Forêt dans le Parisien

Les centres villes dans Libération

Les six mois de Trump dans le Figaro

L'impôt sur le revenu dans les Echos

Mais celle qui retient mon attention ce matin, c'est la Une de l'Equipe sans doute à cause de son titre: "Poker menteur" avec le tatoué en short Neymar en photo, comme surpris par le paparazzi qui le croque à bord de son yacht, au large de Formentera. Il se trouve que la star du Barça pourrait atterrir au PSG, ce que nous explique le journal, c'est que le brésilien serait pris en étau entre les pour et les contre. Pour? Son père, Neymar senior, qui détient visiblement les clés du dossier, et qui visiblement est un négociateur intraitable. Pour aussi les brésiliens du PSG. Pour aussi (ça commence à faire beaucoup) l'agent historique, Wagner Ribeiro, même s'il est un peu à l'écart depuis une affaire d'évasion fiscale. et contre. Et bien le Monsieur Barça au Brésil, André Cury qui tente de convaincre Neymar de rester. Dans le cas d'une adoption par le club parisien, ce serait un chèque de 500 millions d'euros, un salaire de 25 millions sur cinq ans, plus la fameuse clause libératoire qui vient d'augmenter et qui s'établit à la coquette somme de 222 millions d'euros.

GM&S à la Une des régions concernées: l'Yonne Républicaine puisque c'est là, à Villeroy, sur le site de Renault, que les GM&S ont bloqué l'usine. Et la Nouvelle République, avec cette audience décisive à Poitiers, alors que Bruno Le Maire est attendu sur place aujourd'hui.

Le Parisien, mais aussi le Progrès, le Dauphiné, et L'Alsace reviennent sur ces feux de forêt. La France en état d'alerte titre le Parisien et même "le pire est à venir" en page deux, expliquant que les experts s'attendent à une multiplication des feux cet été, mais aussi dans les années qui viennent à cause du réchauffement Hervé le Bouler, de France Nature environnement, prévient: dans 20 ans, de nouveaux foyers pourraient s'enflammer: en Sologne, en Forêt de Fontainebleau loin du bassin méditerranéen et des Landes, régulièrement atteints de terre à ciel à cloche pied, souvenirs d'enfance avec cette marelle multicolore à la Une de La Croix. De nombreuses écoles repassent à la semaine de quatre jours, plus d'un tiers précisément. Un rebondissement (encore un) et surtout un rejet de la réforme Peillon de 2013. Ce sont les communes qui décident et voilà que repartent les controverses entre chercheurs, enseignant, parents et élus locaux et dans Libération, les instits témoignent: "cette année, on ne faisait plus qu'une garderie améliorée" alors que pendant ce temps-là, à Kiev, en Ukraine, on ne veut plus voir du russe partout. Le correspondant de Libé Sébastien Gobert, explique que des militants nationalistes tentent par tous les moyens de bloquer les intérêts russes dans le pays, notamment les banques, le régime de Pero Porochenko ne semble pas convaincre ces opposants qui se demandent toujours comment récupérer leur bien aimée Crimée, volée, anexée par Moscou.

Enfin l'Express qui parait aujourd'hui est à fleur de peau. L'hebdo consacre un dossier aux mystères de la Peau, cette enveloppe qui nous protège, deux mètres carrés en moyenne, qui visiblement en dit long sur nous en page 25, un schéma vous fera comprendre comme elle fonctionne, en page 29, attention aux coups de soleil, en page 32, bannissez les tatouages dont vous connaîtrez alors les dangers: ça commence par des allergies. Ça peut être beaucoup plus grave et surtout, réfléchissez bien avant : de 10 à 50% des tatoués ont ensuite des remords. Des remords indélébiles bien sûr,après tout, Sartre n'avait-il pas raison en rebaptisant les tatouages, les bouzillages!