Le militaire envahit la presse

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La revue de presse est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque matin, Pierre de Vilno revient sur ce qui fait la Une des quotidiens nationaux. 

Une dynamique militaire dans vos journaux ce matin. Et ça, au risque de vous gaver, c'est un peu la logique de notre métier car si la décision du Général de Villiers tombait hier matin, peu après 9h, que télés, radios, web en ont fait le sujet majeur de la journée la presse écrite, elle, récupère tout cela ce matin, et vous avez donc, en rang :

Macron casse les codes militaires dans L'Opinion

Villiers s'en va, Macron fait l'unanimité contre lui dans le Figaro

Quel budget pour quelle armée dans La Croix

L'adjudant de la République dans Libé

Malaise dans les Rangs dans le Parisien 

Idem dans la presse en régions

 

Alors c'est qui le chef ? Dans le Courrier Picard, Emmanuel Macron met l'armée au pas dans la Nouvelle République, une crise sans précédent dans l'Alsace et les leçons d'une crise, titre commun à Ouest France et aux Echos.

Invariablement, les journaux exposent les dessous de la crise, le détail des coupes budgétaires et le portrait du nouveau CEMA, le chef d'état-major des armées François Lecointre, des éléments que nous avons nous mêmes largement commentés donc vous me permettrez de ne pas y revenir.

Alors tournons les pages, et dans Libé page six, le retour d'une longue saga, riche en storytelling comme le disent les américains, le procès d'OJ Simpson, légentdaire footballeur américain devenu braqueur à la petite semaine dans un hôtel de Las Vegas. Ce jeudi, la saga judiciaire pourrait trouver un épilogue dit Isabelle Hanne, la correspondante de Libé à New York, égérie des marques et des pubs, amateur de belles femmes, blondes. C'est la sienne que l'on retrouvera sauvagement assassinée le 12 juin 1994, l'une des affaires les plus marquantes des années 90 notamment, note ma consœur, avec cette course poursuite sur une autoroute de Los Angeles. Mais, poursuit-elle, cette affaire de Las Vegas, elle, est moins connue. Nous sommes en 2007, le joueur est là pour un mariage et il apprend que des collectionneurs sont là pour vendre des objets personnels. Objets qu'il est allé dérober avec des complices armés. Objets qu'il voulait reprendre, qui étaient à lui, raconte un expert juridique au magazine sportif Sports illustrated. Des preuves accablantes, un motif de jalousie, un passif de violences conjugales, des éléments qui n'ont pas tardé à passionner les auteurs de documentaires.

Un petit pois vert dans une assiette vide, illustration de l'Humanité en Une pour parler des Etats généraux de l'alimentation "sans grand appétit", cette grand-messe déconnecte les enjeux de production et du bien manger, dit le journal alors que la promesse de campagne était de garantir des prix justes pour les agriculteurs pour qu'ils puissent vivre de leur travail. Dans le Figaro éco justement,  le plan Macron pour mieux payer les agriculteurs. Le président demande une remise à plat des relations entre producteurs, industriels et distributeurs, quitte à voir les tarifs augmenter dans les grandes surfaces  et oui tout le monde doit s'y mettre. Même si chaque année, chaque français paye en moyenne 3.600 euros pour se nourrir.

Enfin Télérama consacre un dossier sur les nouveaux humoristes."Pourquoi sont-ils si drôles?" Blanche Gardin, Océanerosemarie, Haroun, Fary, militants, acerbes, survoltés ou sur le fil, écrit Aurélien Férenzi, ils font de leurs frustrations, de leurs différences une force pour mieux exposer nos travers et ça, c'est dans l'air du temps.