La réforme du code du travail au cœur des éditos

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La revue de presse est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque matin, Maxime Switek revient sur ce qui fait la Une des quotidiens nationaux. 

Voici les Unes de la presse. Avec ce titre qui claque ce matin en première page de l'Echo de la Haute Vienne. "Mort sur ordonnance". C'est aujourd'hui que la loi qui doit permettre au gouvernement de réformer le code du travail par ordonnance. C'est aujourd'hui que cette loi arrive à l'assemblée. "Le baptême du feu", titre Libération. "Le gouvernement verrouille le débat parlementaire", ça c'est ce que vous lisez en Une de l'Humanité qui précise que tous les amendements déposés par l'opposition ont été rejetés en commission.

Un visage vous saisit ce matin dans vos journaux. Il est en première page du Télégramme. Le visage d'une petite fille. Elle doit avoir 6 ou 7 ans. Regard perdu, cheveux en bataille. Cette petite fille fait partie des milliers de civils qui vivaient encore à Mossoul. "Mossoul, après l'enfer", titre le Télégramme. "Mossoul libéré, est-ce la fin de Daech?", se demande la Dépêche du Midi. Réponse en Une du Figaro. "La guerre contre Daech continue". Je cite l'édito d'Arnaud de la Grange. "Le danger pour nous serait de nous reposer sur ces victoires du levant. De baisser une garde qui fut longtemps bien molle. L'Etat islamique ne disparaîtra pas sous les décombres mossouliotes".

Dans le Parisien, vous découvrirez notamment ce matin cette enquête sur "les déchets cachés de Flamanville". Le journal raconte comment des ouvriers qui travaillent sur le chantier de l'EPR ont découvert, enfouis dans la terre, des déchets qui datent de la construction des deux premiers réacteurs. Cela fait plus de trente ans que ces déchets sont là. Des câbles, des tuyaux, des sacs plastiques. "C'est un peu comme la poussière qu'on glisse sous le tapis", dit le Parisien. EDF minimise. Un chantier de dépollution a été mis en place. Et les associations, elles, font remarquer qu'on a aucune garantie sur la non dangerosité de ces déchets".

Evidemment le Tour fait aussi la Une de vos journaux ce matin. "Fou, fou, fou", titre l'Equipe. qui remarque que l'étape d'hier a permis de faire un grand ménage dans le peloton. Voilà pour les Unes de la presse de ce lundi 10 juillet.