Vers une prise de sang sans aiguille

  • A
  • A
Europe 1 sante est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Prélever du sang sans aiguille, voilà le nouveau projet de Google. Le docteur Gérald Kierzek nous explique comment ces dernières seront réalisées. 

C'est le nouveau défi que se lance Google : la prise de sang sans aiguille. Le laboratoire du géant américain spécialisé dans les projets futuristes, Google X, a déposé un brevet pour une nouvelle méthode permettant de prélever le sang par aspiration à travers la peau et "en infime quantité", précise le docteur Gérald Kierzek.

Micro piqûre. "C'est probablement la révolution de demain parce que ça fera moins mal", estime le médecin. "Ça reste une micro piqûre mais l'avantage, c'est que c'est indolore par rapport à une aiguille." De quoi rendre les examens diagnostiques bien plus accessibles aux nombreux patients craignant les aiguilles, ou devant effectuer des analyses fréquentes, et ainsi faciliter la prévention comme les soins.

Le dispositif pourrait être complété par une montre connectée permettant d'analyser les données du sang dans la foulée. "Google compte également proposer des lentilles connectées", rapporte Gérald Kierzek.