Bouchart : "Le délai des 48 heures est une hypocrisie"

  • A
  • A
la question qui fâche est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Pour Natacha Bouchart, l'Europe n'a pas fait ce qu'elle avait à faire concernant les problèmes migratoires.

Invité(s) : Natacha Bouchart, sénatrice Les Républicains du Pas-de-Calais, maire de Calais