Professeur à ses débuts, Yvan Le Bolloc’h explique pourquoi il a quitté l'enseignement

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

"Je vais donc plafonner à 1.000 euros par mois avec un autocollant Maif à l'arrière de la voiture", s'était dit Yvan Le Bolloc’h avant de quitter l'Education nationale.

Les émissions précédentes