Jean-Louis Debré : "Le cabinet noir, ça n'existe pas"

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Louis Debré, ancien ministre de l'Intérieur sous Jacques Chirac (1995-1997) a réagi aux propos de François Fillon sur un supposé "cabinet noir" à l’Elysée.

Jean-Louis Debré, ancien ministre de l'Intérieur entre 1995 et 1997 et invité de "La cour des grands" sur Europe 1, a réagi aux récents propos de François Fillon sur l'existence d'un un supposé "cabinet noir" à l’Elysée. Le candidat Les Républicains à l'élection présidentielle avait assuré jeudi dernier sur le plateau de France 2, qu'il existait un cabinet noir à l'Elysée en s'appuyant sur les révélations du livre "Bienvenue place Beauvau". Un "cabinet noir" qui selon l'ex-Premier ministre alimenterait les affaires contre lui. "Ça n'existe pas", a d'abord lâché Jean-Louis Debré, contredisant François Fillon.

"Qu'est-ce que c'est qu'un cabinet noir ? Personne ne le sait. Que le pouvoir politique soit informé d'un certain nombre de choses, oui, c'est la fonction du ministre de l'Intérieur. Le ministre de l'Intérieur informe le Premier ministre et le président de la République. (...) Depuis 30 ans, on parle d'un cabinet noir... Quand on ne sait pas ce qu'on dit et qu'on veut trouver un coupable, on dit qu'il y a un cabinet noir", a poursuivi Jean-Louis Debré, qui avait affiché son soutien à Alain Juppé lors de la primaire de la droite.

Les émissions précédentes