Paul Auster défend la publication des pamphlets antisémites de Céline

SAISON 2017 - 2018
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Face à la polémique, Gallimard a renoncé à publier les pamphlets de Céline. L’écrivain américain regrette ce choix. 

Paul Auster regrette le choix de Gallimard de ne pas publier les pamphlets antisémites de Céline, après plusieurs jours de vive polémique. L’écrivain américain, invité sur Europe 1 jeudi soir à l’occasion de la sortie de son nouveau livre ("4 3 2 1"), a défendu la réédition de ces écrits sulfureux de l’auteur de Voyage au bout de la nuit, à condition d’y ajouter des notes à destination des lecteurs.  

"Si une édition est bien faite, avec une introduction littéraire et historique, voire même des notes et une analyse, ça vaut le coup de publier ces livres. Mais le livre nu, sans notes comme dans les années 30, non", a déclaré l’auteur américain d’origine juive.

"Céline est l’un des grands génies du 20e siècle." Paul Auster a fait part de son admiration pour Céline, malgré son antisémitisme revendiqué. "Bien sûr c’était un homme horrible sur le plan politique. Mais il est un écrivain important. On a le droit et on a besoin de lire tout ce qu’il a écrit. Il faut étudier cette mentalité. On ne peut pas ignorer les faits, qu’il a écrit des tracts antisémites dans les années 30", a estimé l’auteur de Vertigo.

"Céline est un écrivain que j’admire beaucoup. Quand j’étais jeune, c’était une révélation, un choc. Je crois que c’est l’un des grands génies du 20e siècle. Pour moi, en France il y a Proust et Céline", a jugé Paul Auster. 

Les émissions précédentes