Le père d’une victime : "Nous voulons la vérité" sur les attentats

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'invité d'europe nuit est une chronique de l'émission Europe nuit
Partagez sur :

Georges Salines, père de Lola, tuée au Bataclan, réclame toute la lumière sur les attentats de Paris du 13 novembre dernier. 

Les familles des victimes des attentats de Paris attendent beaucoup de la commission d’enquête parlementaire relative aux "moyens mis en œuvre par l'Etat pour lutter contre le terrorisme depuis le 7 janvier 2015". Georges Salines, père de Lola, tuée au Bataclan et président de l'association "13 Novembre : fraternité et vérité", s’est fait le porte-parole des revendications de ces proches de personnes décédées le 13 novembre dernier. "Nous voulons la vérité", a-t-il déclaré, mardi soir au micro d’Europe 1.

"Ne pas considérer le terrorisme uniquement sur le plan sécuritaire". "Nous avons voulu faire passer deux messages. Le premier, que la commission fasse son travail et permette de savoir si les moyens de lutte contre le terrorisme ont été ou pas suffisants. Le deuxième, c’est d’avoir une conception un peu large du terrorisme et ne pas les considérer uniquement sur le plan policier et sécuritaire. Nous ne le négligeons pas, mais ça ne peut pas suffire", a jugé George Salines.

"On ne peut pas se protéger du terrorisme uniquement par des moyens sécuritaires, sinon on aboutit à une société cadenassée et où on risque de mettre en cause les libertés. De l’autre côté, il faut travailler à la prévention de la radicalisation", a conclu le président de l’association "13 Novembre : fraternité et vérité".

La commission d'enquête parlementaire, qui compte 30 députés de tous bords, a été lancée fin janvier. Elle délivrera son rapport le 14 juillet.