Wintual : des écrans qui ressemblent à des fenêtres pour illuminer et égayer les pièces aveugles

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

On va pouvoir transformer les murs ou les fenêtres en écran et avoir la vue de n’importe quel endroit du monde.

Imaginez : vous êtes dans un sous-sol. On vous installe une fausse fenêtre qui, en fait, est aussi un écran. Et elle vous permet de voir tout ce qu’il se passe dehors grâce à une caméra.

Attention, elle ne se contente pas d’afficher une vidéo. L’image va s’adapter en fonction du point de vue pour que l’on ait vraiment l’impression de regarder à travers une fenêtre.

Donc non seulement, cela apporte de la lumière et une vue vers l’extérieur quand il n’y a pas de fenêtre. Mais en plus, on peut choisir n’importe quel paysage : une rue de New York, une plage de Bali…

C’est à une startup française que l’on doit ces fenêtres virtuelles. La startup Wintual.

Comme c’est un écran, j’imagine qu’elle coute cher cette fenêtre ?

Ça oui ! Entre 4.000 et 6.000 euros selon la taille. Donc c’est plutôt réservé aux entreprises ayant des bureaux ou des salles de réunion sans fenêtre qu’elles veulent rendre moins confinées.

On va aussi en retrouver dans certaines cabines de bateau, dans des chambres d’hôtels ou d’hôpital qui, sans elles, seraient totalement aveugles.

Ça pourrait arriver chez les particuliers ?

Une fenêtre-écran restera toujours chère. C’est pourquoi on développe aussi des murs "baies vitrées". Un immeuble va être inauguré cet été à Dubaï : le "Pad". Et dans chaque appartement, un mur entier est transformé en écran (ce n’est pas un écran plat, mais de la projection. Donc c’est beaucoup moins cher).

Là encore, on pourra choisir sa vue, parfaitement synchronisée avec l’heure du jour et de la nuit, comme s’il y avait une baie vitrée à la place de son mur.

Le problème maintenant, c’est que les murs et les fenêtres pourront tomber en panne.