Vinaigrette : on a trouvé un moyen de mélanger l’huile et l’eau

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Une innovation culinaire ce vendredi, on a trouvé un moyen de mélanger l’huile et l’eau. Et selon vous, ça va révolutionner la vinaigrette.

Oui, ça va tout changer. Que l’on achète ou que l’on prépare une vinaigrette simple, au bout d’un certain temps, l’huile et le vinaigre finissent toujours par se séparer. L’huile reste en haut et le vinaigre descend. Donc on est obligé de secouer la bouteille ou de mélanger pour retrouver le goût. Tout cela parce que l’huile et l’eau qu’il y a dans le vinaigre, ne se mélangent pas.

C’est là que la science se met au service de la cuisine, avec une technique inventée par les chercheurs du MIT. Ils arrivent, par condensation, à insérer de minuscules gouttes de vinaigre dans l’huile. Ce qui permet de créer des émulsions très stables, capables de tenir des mois au lieu de quelques minutes. Donc il n’y aura plus besoin de secouer ou de mélanger sa vinaigrette.

On peut aussi mettre de la moutarde, ça fait de très belles émulsions et de très bonnes vinaigrettes.

Ce sera surtout utile pour les vinaigrettes en bouteilles, celles que l’on achète.

D’ailleurs, ce n’est pas dans la cuisine que cette innovation va changer le plus de choses, mais dans l’industrie pharmaceutique. Un secteur qui utilise énormément d’émulsions. Vous avez peut-être déjà vu des vaccins ou des sirops qu’il faut secouer ou préparer en mélangeant de la poudre.

Eh bien être capable de créer des émulsions stables permettrait de conserver certains vaccins, certains sirops beaucoup plus longtemps et d’éviter les erreurs de préparation à la maison.

Pour le coup, c’est plus utile que d’éviter de secouer sa vinaigrette.

On les verra quand ces nouveaux sirops ou vaccins ?

Ça y est, le processus est validé. Mais comme il s’agit de médicaments, ils doivent d’abord être homologués. Ce qui prend du temps. Donc il faudra attendre encore un an ou deux.

Mais la vinaigrette qu’il n’y a plus besoin de secouer, je parie que vous en verrez dès l’année prochaine.

Pour plus de détails, cliquez ici.