Une pilule pour se transformer en athlète

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, une innovation dont on a tous rêvé : une pilule qui nous transforme en athlètes, sans avoir à faire le moindre exercice.

Oui, mieux que le Sport-Elec, les petites électrodes sur les abdos. Là, il s’agit d’une molécule découverte par des chercheurs de l'institut Salk aux États-Unis.

On l’a testée sur des souris un peu mollassonnes et celles qui avaient reçu le traitement étaient capables de courir presque deux heures de plus que leurs camarades.

Donc une molécule qui améliore l’endurance et la condition physique sans avoir à s’entrainer.

Appliqué aux humains ça voudrait dire qu’on pourrait transformer un pantouflard en joggeur accompli. Ça fait rêver !

Mais ça ressemble à du dopage ce dont vous parlez ?

Oui, clairement ! Mais il y a une différence, car ça ne marcherait pas aussi bien sur des sportifs. Cette molécule transforme le métabolisme pour le rendre aussi efficace que chez ceux qui s’entrainent régulièrement.

Donc les résultats sont spectaculaires chez ceux qui ne font rien. Mais si on est déjà sportif, cela n’apportera pas grand-chose. D’ailleurs, la molécule n’agit pas sur les muscles, elle ne fait pas maigrir. Elle améliore seulement l’endurance.

À quoi va-t-elle servir alors ? À vendre des pilules miracles au téléachat ?

Pour l’instant, l’objectif des chercheurs est plutôt d’aider ceux qui ont de vraies difficultés à faire un exercice : les personnes âgées, celles qui ont des problèmes cardiaques, de diabète ou de souffle par exemple.

Cela pourrait rendre leur vie un peu plus facile.