Une application révolutionnaire qui remplace les balises de détresse

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, on innove en matière de sécurité avec une application qui pourrait remplacer les balises de détresse.

Oui, une superbe idée. Aujourd’hui, nous sommes nombreux à faire du hors-piste, des sorties en bateau ou des randonnées en montagne sans utiliser de balise de détresse. Pourtant, on pense toujours à prendre son téléphone portable. Or en mer ou en montagne, si l’on a le moindre problème ou si l’on se perd, c’est souvent dans une zone où il n’y a aucun réseau. Donc impossible d’appeler de l’aide. Pour y remédier, une application développée par des chercheurs de l’université d’Alicante en Espagne, utilise le wifi du téléphone portable pour envoyer un signal de détresse : un texte "je suis perdu", "je suis blessé", accompagné des coordonnées GPS. Un signal qui pourra être capté par les sauveteurs à plusieurs kilomètres de distance, sans internet et sans réseau cellulaire.

Le signal wifi peut émettre à plusieurs kilomètres ?

En ville non. C’est plutôt une vingtaine de mètres. Mais en rase campagne, comme il y a moins d’interférences, on peut émettre à une centaine de mètres. Le signal des chercheurs, lui, peut être capté à trois ou quatre kilomètres de distance parce qu’ils utilisent un récepteur wifi spécial, beaucoup plus puissant que celui de nos bornes. Il faut savoir qu’aujourd’hui, pour retrouver des personnes perdues en forêt ou en montagne, on utilise des hélicoptères et du matériel spécifique pour triangulariser le signal d’un téléphone cellulaire. Un dispositif qui coûte 80.000€ l’appareil, alors qu’avec le système espagnol, le récepteur revient à 600€. C’est la première fois que l’on utilise le wifi pour localiser un téléphone. Ce qui est une bonne idée, car cela coûte beaucoup moins cher.

Mais avec le wifi, on ne risque pas de vider la batterie ?

C’est vrai qu’avec ce système, on est totalement dépendant de l’autonomie du téléphone. Mais l’application est plutôt bien faite : elle n’envoie son signal que par intervalles de dix minutes. Enfin, pour préserver la batterie, elle coupe le réseau cellulaire et réduit la luminosité au minimum. Donc c’est une application qui pourrait devenir une véritable alternative aux balises de détresses. Avec un avantage : aujourd’hui, nous avons quasiment tous un téléphone portable en permanence sur nous.

Il y a déjà des sauveteurs qui l’utilisent ?

Oui. Elle est testée à la montagne par La Garde Civile espagnole et en mer par les services de secours des Forces Maritimes. Peut-être qu’un jour, une telle application deviendra un standard dans nos téléphones. Il y a déjà le mode "avion". Demain, il y aura peut-être un mode "détresse" qui économise l’énergie et envoie un signal de détresse wifi avec les coordonnées GPS. Les services de secours pourront alors nous localiser précisément si l’on est perdu, accidenté ou coincé dans des décombres sans utiliser des hélicoptères et des récepteurs à 80.000€.