Un selfie pour remplacer les mots de passe

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qu'il se fait de mieux en matière d'innovation.

L’innovation ce matin, ce sont les selfies qui remplacent les mots de passe, c’est vraiment La tendance du moment. Vous voulez ouvrir un compte chez HSBC : petite photo de son visage avec le téléphone et on vous reconnait. Un ordinateur sous Windows 10 ? On regarde la webcam, droit dans l’objectif… la session s’ouvre.  Même chose avec le dernier Galaxy Note de Samsumg, les paiements chez Mastercard ou les commandes Amazon. Tout le monde semble se détourner des empreintes digitales et se concentrer sur la reconnaissance du visage et des yeux.
 
Pourquoi ? Je pensais que les empreintes, c’était ce qu’il y a de plus fiable.
 
On a découvert qu’il suffit d’une simple photocopie de doigt pour tromper la plupart des capteurs. Du coup, on cherche autre chose. Parce que les mots de passe posent toujours problème : ils sont longs à taper, on fait des fautes, on finit par les oublier… alors que son visage, au moins, on ne risque pas.
 
Oui, mais si je mets une photo devant la caméra, je peux me faire passer pour quelqu’un d’autre ?
 
Non, il y a des garde-fous : on vérifie par exemple qu’on a affaire à quelqu’un de vivant. Donc on attend qu’il cligne des yeux ou on vérifie sa chaleur corporelle par infrarouge. On pourrait aussi tromper le système avec une vidéo. Mais là encore, ce serait compliqué : il faut filmer la personne, de face, qu’elle cligne des yeux, mais sans parler. Donc vous avez raison, aucun système n’est sûr à 100%. Mais on le rappelle : plus de la moitié des vols de mots de passe se fait, très simplement, avec des arnaques par mail, ce qu’on appelle le phishing. Or il y a des chances que l’on soit un peu plus vigilant, si on nous demande d’envoyer un selfie par mail.