Un programme capable de lire dans les pensées

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, une innovation surprenante : un programme capable de retranscrire ce que quelqu’un se dit, quand il parle dans sa tête.

Ce n’est pas encore tout à fait au point, mais c’est déjà bluffant.

D’abord, il faut savoir que lorsqu’on se parle à soi-même ou quand on lit par exemple, nos cordes vocales bougent. Il n’y a aucun son qui sort, mais des signaux arrivent quand même aux cordes vocales.

Des chercheurs de l’université d’Irvine en Californie sont parvenus à décoder ces signaux et à les retranscrire sous forme de phrases.

Et leur objectif, c’est qu’un jour, on puisse communiquer les uns avec les autres sans prononcer le moindre mot.

Mais ce n’est pas tout à fait au point. Pourquoi ?

Parce que les résultats sont encore aléatoires. Ils ont du mal à comprendre. Parfois, il y a une précision de 98% et le lendemain, avec la même personne, on tombe à 42%. Donc ils doivent encore affiner leur modèle mais déjà ça promet.

Ça veut dire, par exemple, qu’on pourrait communiquer avec les personnes hospitalisées, mais qui sont incapables de parler (les paralysés, les victimes d’AVC par exemple).

Ou encore, on pourrait parler dans sa tête à l’assistant de son téléphone portable (envoie un SMS, note quelque chose dans l’agenda). Tout cela, en silence, sans passer pour un fou qui parle tout seul dans la rue.

En fait, on n’est plus très loin de pouvoir lire les pensées ? 

Non et c’est pour ça que les militaires aussi sont intéressés. Pour la communication entre soldats bien sûr, mais aussi pour les interrogatoires.

Parce qu’il est quand même plus facile de tenir sa langue, que de faire taire la petite voix qui nous trotte dans la tête.