Un complexe hôtelier capable de générer son propre micro climat tropical

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Plus besoin d’aller sous les tropiques pour être sûr d’avoir du beau temps. Bientôt, on pourrait avoir la météo de Bali au Canada.

Ça parait incroyable. Pourtant, un complexe touristique canadien devrait voir le jour avec une caractéristique unique : il sera capable de générer son propre micro climat et de reproduire une météo tropicale, alors qu’il sera dans la région de Vancouver.
Vancouver c’est au Canada, sur la côte pacifique, quasiment à la frontière nord avec les États-Unis. Donc quand même assez loin des tropiques.
Pourtant, près de leurs piscines, ils garantissent les mêmes températures qu’à Bali. Et du soleil toute l’année, même pendant les longs mois de l’hiver canadien.

Comment ils arrivent à garantir ce micro climat ?

Grâce à toute une série d’astuces architecturales. Pour le soleil, par exemple, ils vont installer l’hôtel en haut d’une montagne pour qu’il ne soit pas impacté par les nuages bas.
Ensuite, ils ont opté pour des bâtiments de forme concave, étudiés pour capter la lumière quelle que soit la position du soleil, dans la journée ou dans l’année. Enfin, ils ont disséminé des réflecteurs un peu partout (des miroirs), si bien que le moindre rayon de soleil est renvoyé vers les recoins les plus sombres, ce qui rendra le site ultra lumineux.

Et pour la température ?

Ils utilisent la géothermie : ils récupèrent l’eau chaude du sous-sol pour chauffer l’ensemble du site, même les sols extérieurs. Cette eau sert aussi à créer une barrière thermique avec tout ce qui se trouve hors du complexe. Donc s’il fait froid dans la région, dès que l’on franchit les grilles de l’hôtel, il fera chaud.
Ce sont les designers du cabinet Arno Matis Architecture qui sont derrière le projet. Ce n’est pas un simple délire d’architecte puisqu’un groupe hôtelier serait déjà client.
Leur grande idée : éviter aux Canadiens de faire des milliers de km en hiver pour trouver du soleil. Un concept qui pourrait arriver en Europe.
Vous imaginez : pouvoir retrouver le climat de l’île Maurice en Lorraine ?

Pour plus de détails, cliquez ici.