Un bracelet qui stoppe les tremblements de la maladie de Parkinson

  • A
  • A
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, une petite révolution pour ceux qui souffrent de la maladie de Parkinson : un bracelet qui empêche la main de trembler.

En général, le mot révolution est galvaudé. Pas cette fois, croyez-moi !

Lorsqu’on souffre de la maladie de Parkinson, on n’arrive plus à contrôler ses tremblements. Donc il devient impossible d’écrire par exemple.

Quand on a mis ce bracelet à une ex-designeuse, qui ne pouvait plus travailler à cause des tremblements, elle a réussi à réécrire et même à refaire des dessins.

Ça parait magique, comment c’est possible ?

Il faut savoir que les tremblements sont causés par une sorte de lutte dans le cerveau : une partie du cerveau veut bouger la main, pendant qu’une autre essaie de la stopper.

Ce que fait ce bracelet est très malin : il envoie des petites vibrations qui vont distraire le cerveau, casser cette lutte interne et permettre de se concentrer sur son mouvement.

Donc il ne supprime pas les tremblements, il permet de mieux les contrôler. Ce qui peut déjà changer la vie des 10 millions de personnes qui souffrent de Parkinson.

C’est le travail d’une ingénieure de la recherche Microsoft.

Recherche ? Donc ce n’est pas encore commercialisé ?

Non malheureusement. Mais ça ne devrait pas tarder.

Il y a encore des optimisations à faire pour qu’il soit efficace sur un maximum de personnes.

Ce qu’il y a de bien dans cette technologie, c’est qu’il n’y a pas de médicaments à prendre, pas de stimulation du cerveau, juste un petit bracelet qui vibre. Alors qu’en général, les traitements contre ce genre de maladie sont plutôt très lourds.