Tremblement de terre : création du plus grand simulateur au monde

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Une innovation en matière de sécurité ce matin : le plus grand simulateur de tremblement de terre au monde.

C’est une énorme plate-forme capable de secouer un immeuble de six étages, avec une magnitude 7 sur l’échelle de Richter. 

Cela n’étonnera personne, il a été construit au Japon, l’un des pays qui connaissent le plus de tremblements de terre. Et qui est le plus avancé en matière de construction antisismique.

Avec ce simulateur, ils peuvent donc tester la résistance des bâtiments dans des conditions réelles avant de les mettre en chantier.

C’est comme les crashs tests automobiles en quelque sorte ?

C’est le même principe : on met des capteurs partout, on filme à l’intérieur, à l’extérieur et on vérifie que ce que l’on a modélisé sur ordinateur se comporte comme prévu dans la vraie vie.

Le Japon tenait à ce simulateur, parce qu’après le terrible tremblement de Terre de Kobe en 1995 (plus de 6000 morts), ils se sont rendu compte que des bâtiments récents, donc qui étaient censé résister, s’étaient totalement effondrés.

Donc il fallait une sorte de crash test pour valider les calculs et lever les doutes.

Ça va devenir un test obligatoire ?

Non, parce que ça coûte très cher. Vous imaginez, construire un immeuble de six étages rien que pour le détruire ?

Cela servira surtout à éprouver de nouveaux matériaux, de nouvelles façons de construire, que l’on retrouvera ensuite dans les immeubles du monde entier.