Thermoélectricité : des appareils électroniques alimentés par le corps humain

  • A
  • A
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

L’innovation de ce matin signe peut-être la fin des chargeurs et des piles. Puisqu’il s’agit d’appareils électroniques alimentés par le corps humain.

Saviez-vous que votre corps au repos génère assez d’énergie pour allumer une ampoule ? Cette énergie, c’est celle qui maintient votre corps à 37°.

Des ingénieurs américains, ont réussi à transformer cette chaleur corporelle en électricité pour alimenter une montre connectée qui compte les pas, les calories, etc... Aujourd’hui, elles ont toutes un problème d’autonomie. Comme les téléphones, il faut les recharger tout le temps. Celle-ci n’a plus besoin d’être branchée puisqu’il suffit de la porter.

C’est la première fois que l’on génère de l’électricité avec la chaleur du corps ?

Non, la technique est connue depuis longtemps. On l’appelle la thermoélectricité. Mais jusqu’ici, l’énergie générée était ridicule, juste de quoi faire avancer la trotteuse d’une montre.

Là, on est capable d’alimenter un écran, un processeur et une connexion avec un smartphone, le tout dans un petit boîtier de montre.

Donc on pourrait imaginer d’autres appareils électroniques comme par exemple des écouteurs sans fil et sans batterie, que l’on n’aurait pas besoin de recharger. Et même, pourquoi pas, des vestes qui rechargent nos téléphones rien qu’avec la chaleur de nos corps.

Comment s’appelle l’entreprise derrière cette technologie ?

Leur nom n’est pas très rassurant puisqu’ils s’appellent Matrix Industries, un clin d’œil au film Matrix où les hommes étaient utilisés comme des générateurs d’électricité pour les machines.

Pour plus de détails, cliquez ici.