Signature : un bracelet pour détecter les imitations

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

On a trouvé un système imparable pour détecter les fausses signatures.

Il était temps. Il y a tellement de documents qui reposent sur un simple autographe pour certifier que c’est bien nous qui avons signé un chèque, reçu un colis ou autorisé quoi que ce soit. Pourtant, il n’y a rien de plus facile à imiter qu’une signature.

Mais ça, c’était avant. Maintenant, il existe un système avec un bracelet électronique qui va analyser la vitesse et les mouvements que l’on fait quand on signe, les comparer à un modèle enregistré et nous dire, tout de suite, si l’on a affaire à un imposteur.

Ça veut dire qu’il faut mettre un bracelet spécial à chaque fois qu’on doit signer quelque chose ?

Oui ! Au lieu de vous proposer ces écrans tactiles sur lesquels on n’arrive pas à écrire, on vous mettra une sorte de montre qui va garantir que c’est bien vous.

Ce sont des chercheurs israéliens de l’université de Tel-Aviv qui l’ont mis au point. Et ils annoncent une fiabilité comparable à la reconnaissance des visages.

Pourtant, on a souvent l’impression de ne jamais faire exactement la même signature ?

Justement, avec ce système, c’est surtout l’accélération et la vitesse du mouvement qui sont pris en compte. Donc, on peut même faire une croix mais à priori, un imposteur ne la fera jamais avec exactement le même mouvement.

Aujourd’hui, on est capable de vous identifier uniquement à votre façon de vous déplacer. C’est cette technologie qu’on a utilisée pour certifier les signatures.

Pour plus de détails, cliquez ici.