SafetyNet Technologies : un filet de pêche qui trie les bons et les mauvais poissons

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Un filet de pêche qui attire les bons poissons et qui fait fuir les mauvais.

Le problème avec la pêche au chalutier, ce sont ces immenses filets qui ramassent tout sans aucune distinction. On pêche du bar par exemple, mais dans les filets, on va aussi retrouver des phoques, des tortues, des crustacés et même des espèces protégées.

Certains pêcheurs prennent le temps de trier ce qu’ils ont récupéré. Sauf que les petits poissons peuvent avoir été écrasés et les plus gros mutilés.

Les ingénieurs anglais de SafetyNet Technologies ont donc mis au point un filet sélectif, capable d’attraper uniquement le type de poisson que l’on a choisi et de laisser partir les autres.

Comment ça marche ? Il y a des trous dans le filet ?

Exactement.

Il y a de petits anneaux lumineux, tout le long du filet, qui créent des ouvertures et guident les petits poissons vers la sortie. C’est important qu’elles soient lumineuses parce que les poissons ne voient pas le filet.

Enfin, à l’entrée du filet, il y a autre système avec des lumières colorées qui, elles, vont attirer certaines espèces ou les faire fuir.

Donc, à la fois, une sorte d’épouvantail pour les espèces protégées et des sorties de secours pour les petits poissons.

De quoi vraiment améliorer la biodiversité. Car selon les Nation-Unies : sept des 10 plus importantes espèces de poisson sont aujourd’hui au bord de l'extinction à cause de la surpêche.

Il n’y a pas de régulation contre ce phénomène ?

Si, l’obligation de rejeter à la mer les prises accidentelles. Mais maintenant qu’il existe des équipements permettant de tirer directement sous l’eau, on devrait pouvoir aller plus loin en matière de la régulation.