Revolve : des vélos pliants pour voyager plus facilement

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Fini les vélos que l’on accroche sur le toit de la voiture. Bientôt, on pourra les ranger dans le coffre et même les prendre en bagage à main dans le train ou l’avion.

Évidemment, on parle de vélos pliants. Une toute nouvelle génération de vélos pliants puisqu’ils ont les mêmes grandes roues que celles d’un vélo d’adulte. Un cadre de la même taille. Pourtant, une fois repliés, ils rentrent dans une petite valise ou un gros sac à dos.

Vous imaginez ? Sortir du bus ou du métro et monter sur votre vélo qui était dans le sac à dos.

Si cela parait incroyable, c’est parce que jusqu’ici, les vélos pliants les plus compacts utilisaient des petites roues. Ce qui est logique, une roue de vélo adulte prend beaucoup de place. Elle mesure 26 pouces, presque 70 cm de diamètre. Donc elle ne rentre pas dans une valise, même une grande. Alors, s’il faut ajouter le cadre.

Donc c’est quoi l’astuce ? Comment on plie un grand vélo dans un sac à dos ?

On utilise des roues pliantes !

C’est un designer allemand qui les a inventées. Avec son mécanisme, une roue de 70 cm se compacte dans l’espace d’une demi bouteille d’eau. Cela fonctionne un peu comme un parapluie : la partie pneu se détache en plusieurs morceaux qui se replient sur eux-mêmes (ce sont des pneus sans air).

Le système s’appelle Revolve. C’est grâce à lui, qu’il sera possible de faire des vélos qui entrent dans un bagage cabine. Mais cette roue va avoir un autre intérêt : permettre de faire des fauteuils roulants qui entrent dans un sac à main. Certes, un gros sac à main. Mais ce sera quand même plus pratique que les modèles d’aujourd’hui. Parfois, ils n’entrent même pas dans un coffre.