Rajeunissement : les prémices d'un sérum de jouvence efficace sur les souris

  • A
  • A
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

On a peut-être découvert les prémices d’un sérum de jouvence. Il arrive déjà à rajeunir des souris et devrait bientôt être tester sur l’homme.

On l’a testé sur des souris qui auraient l’équivalent de 90 ans humains. En quelques semaines, elles ont retrouvé un beau pelage : les poils ont repoussé. Les reins fonctionnent comme s’ils étaient jeunes. Et les souris traitées sont devenues beaucoup plus toniques que leurs camarades du même âge.

L’expérience a été réalisée par des chercheurs de l’université Erasmus aux Pays-Bas. Et ils sont tellement emballés, qu’ils veulent maintenant tester leur sérum sur des hommes.

Ce n’est pas la première fois qu’on annonce un traitement anti-vieillissement miracle ?

À chaque fois, ils ont fait "pschitt" mais la différence, c’est qu’ils ont utilisé une technique déjà éprouvée à plusieurs reprises par des laboratoires différents.

Elle consiste à éliminer un certain type de cellule, les cellules sénescentes, qui empêchent la régénération cellulaire chez les personnes âgées.

Il y a plusieurs façons de les éliminer. Et à chaque fois, on a réussi à inverser les effets du vieillissement, du moins chez les souris.

Et chez l’homme, ça pourrait arriver quand ?

D’ici cinq ou 10 ans.

On veut d’abord être absolument certain qu’il n’y a pas d’effets indésirables majeurs. On n’en a pas remarqué chez la souris. Mais cela ne veut pas dire que tout se passera bien chez l’homme.

En tout cas, ces recherches sont la preuve que le vieillissement n’est pas aussi inéluctable qu’on l’imaginait.