Optique : des lunettes qui font le point automatiquement

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Avec l'innovation de ce matin, on va peut-être en finir avec ces lunettes de lecture qu'on n'arrête pas de mettre et d'enlever.

Oui, il s’agit de lunettes qui font le point automatiquement en fonction de l’endroit où on regarde.
Exemple : on approche un livre, toc, c’est parfaitement net. Quelqu'un qui passe au loin ? Hop, elles s'adaptent en quelques millisecondes.

Il n'y a pas déjà des verres progressifs qui font la même chose ?

Non parce que les progressif c'est comme des doubles foyer améliorés : il faut regarder dans une zone spéciale des lunettes pour voir de près et dans une autre pour voir de loin.
D'ailleurs, c’est pour ça que certains ont beaucoup de mal à s'habituer aux verres progressifs.
Ces lunettes-là, elles fonctionnent plutôt comme l’autofocus de nos appareils photo.
Elles ont été mises au point par des scientifiques de l’université de l’Utah aux États-Unis.
Ils cherchaient quelque chose d’un peu plus moderne que les verres correcteurs, une technologie qui date quand même du moyen-âge.

Pourquoi ? Il n’y a pas de verres correcteurs sur ces nouvelles lunettes ?

Non ! Elles utilisent une sorte de lentille avec liquide à l’intérieur. Et dans la branche, il y a un petit moteur qui va régler la correction.
Et ce que ça change ? C’est que ce sont des lunettes qui pourront s’adapter à n’importe quelle vue. Plus besoin de changer de verres si sa vision évolue. Il suffira d'un petit réglage avec son Smartphone et hop, on adapte la correction.
Premières lunettes en vente d'ici deux ou trois ans. Il faudra compter entre 500 et 1.000 euros.