Mission Psyché : la Nasa veut intercepter un astéroïde qui contient une véritable mine d’or

  • A
  • A
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, une nouvelle mission vient d’être validée par la Nasa : intercepter un astéroïde qui contient une véritable mine d’or.

C’est la mission Psyché. Et on dirait une chasse au trésor parce que l’astéroïde en question est totalement unique dans notre système solaire. Il est entièrement composé de métal : de l’acier, du nickel, de l’or, mais aussi du platine.

Il fait 200 kilomètres de diamètre. Donc si on pouvait le ramener sur terre, on estime sa valeur à 10 mille-millions de milliards d’euros. C’est 1 et 19 zéros. Des millions de fois plus que la valeur de toutes les richesses disponibles sur terre. Vous imaginez l’intérêt.

Alors justement, on peut le ramener sur terre ou pas ?

Le problème, c’est qu’aujourd’hui on n’a pas encore la technologie. Donc la Nasa va commencer par envoyer une sonde pour l’observer et obtenir un maximum de renseignements. Départ prévu en 2023.

Entre-temps, ils réfléchissent à des rayons tractants, à des sondes capables de faire des forages. Tout ce qui permettrait d’extraire ne serait-ce qu’une partie des richesses de l’astéroïde.

Vous pensez qu’on va y arriver ?

Avec la technologie actuelle, on en doute.

D’abord, Psyché est vraiment très loin (entre Mars et Jupiter). Donc il faut sept ans pour y aller, sept ans pour revenir, et encore, si on se contente d’un tout petit chargement.

Quant à rapprocher l’astéroïde de la terre. Pourquoi pas, mais on risque de dérégler les marées et la gravitation de la lune.

Non, il y a plus de chances qu’on l’utilise comme source d’approvisionnement en métaux quand on ira coloniser Mars.

Pour plus de détails, cliquez ici.