Les rétroviseurs pourraient bientôt disparaître des voitures

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Les voitures vont bientôt changer de silhouette, il faut s’attendre à la disparition des rétroviseurs.

Ils vont être remplacés par des capteurs et des caméras. Donc plus besoin de tourner la tête. Tout ce qu’il se passe autour de la voiture sera reproduit devant soi sur le tableau de bord. Il y aura même des alertes. Par exemple, si vous changez de file sans regarder et que quelqu'un arrive, on vous prévient en entourant en rouge sur l’image le vélo que vous avez failli renverser. Ce sera la fin des angles morts.

C’est un vieux rêve de designer d’avoir une carrosserie parfaitement lisse sans ces vilains petits miroirs qui viennent tout gâcher. Mais jusqu'ici, c’était interdit. On n’était pas sûr que des caméras pouvaient être aussi fiables que les rétroviseurs. Maintenant, ça y est ! Depuis le 1er janvier, les constructeurs peuvent les commercialiser. Et les premiers modèles viennent d’être annoncés. Ils devraient arriver d’ici la fin de l’année.

Qu’est-ce qu’il se passe si la caméra est sale ou s’il pleut ?

C’est là que les équipementiers doivent encore travailler. Pour le moment, ils assurent simplement que ce ne sera pas pire qu’avec des rétroviseurs classiques. En clair, il faudra essuyer. Mais certains travaillent déjà sur une sorte d’essuie-glace qui souffle de l’air sur l’objectif pour le nettoyer.

Sinon, en dehors de l’esthétique, est-ce que vous savez pourquoi les constructeurs cherchent autant à se débarrasser des rétroviseurs ?

Pour l’aérodynamisme. La voiture glissera mieux dans l’air donc elle consommera moins, ce qui est un véritable enjeu sur les voitures électriques notamment. Problème : à force d’ajouter de l’électronique partout, demain on sera obligé d’aller au garage parce que son rétroviseur est en panne.