La peinture qui génère de l'électricité

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

L'innovation avec Anicet Mbida, bonjour !  Encore une innovation surprenante ce matin. Vous avez trouvé une peinture qui génère de l'électricité.
Oui, on appelle ça de la peinture "thermoélectrique". En clair, ça veut dire que plus il fait chaud, plus elle fabrique de l'électricité.
Vous savez que les toits et les murs des maisons peuvent monter jusqu’à 50° l’été. L’arrière des frigos, est souvent brulant. Les moteurs des voitures aussi.
Eh bien, on pourrait récupérer toute cette chaleur perdue pour en faire du courant, et ça, juste avec un coup de peinture.
C’est à une équipe de chercheurs de l’institut coréen de technologie que l’on doit cette invention. Mais il ne faut pas s’emballer. Ils n’en sont qu’au début de leurs travaux.

Pourquoi il ne faudrait pas s’emballer, ça marche ou ça marche pas ?
Si si, ça fonctionne. Mais le courant généré est encore un peu faible.  Le rêve, ce serait par exemple, en pleine canicule, de pouvoir brancher sa climatisation sur la peinture extérieure. Mais on n’y est pas encore.  Aujourd’hui, on arriverait tout juste à faire tourner un ventilateur et à allumer quelques lampes. Ce qui, il faut l’avouer, est quand même déjà très prometteur.

Alors dans combien de temps est-ce qu’on pourra brancher des appareils directement sur la peinture ?
Evidemment tout va dépendre de l’avancée des travaux. Mais à mon avis, il va falloir être très patient. Je pense que les premiers à en profiter, ce seront certainement les industriels.  Vous savez tous ces fours, ces cheminées, ces tuyaux qui dégagent beaucoup de chaleur aujourd’hui. On pourrait utiliser cette peinture thermoélectrique pour alimenter des capteurs de surveillance, de sécurité, des caméras. Tout cela sans avoir à tirer le moindre câble.