Dinosaures : quelle couleur avaient-ils vraiment ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Pour la première fois, on sait très précisément à quoi ressemblait un dinosaure ?

Plus la science progresse, moins les dinosaures ressemblent à ce qu’on voit dans Jurassic Parc ou dans nos livres d’histoire. Il faut bien se rendre compte que nos images de T-Rex ou de diplodocus, ne sont que des interprétations grossières faites simplement à partir de squelettes. On a récemment compris que les dinosaures avaient des plumes. Maintenant, on apprend qu’ils ne sont pas du tout de la couleur que l’on imaginait.

Une équipe de scientifiques de l’université de Bristol en Angleterre a réussi à retrouver la vraie couleur du dinosaure perroquet, le psittacosaure, un cousin du tricératops. On l’imaginait vert ou gris. En fait, sa robe fait un dégradé marron avec des petites tâches.

C’est quoi ce dinosaure ? Il n’est pas très connu ?

Peut-être pas du grand public mais chez les scientifiques, c’est l’espèce la plus étudiée car c’est celle dont on a retrouvé le plus de fossiles.

Les paléontologues anglais sont tombés sur un spécimen extrêmement bien conservé qui avait encore de la peau. C’est à partir de celui-ci qu’ils ont créé un modèle ultra réaliste. Il a la taille d’un chien avec une drôle de tête et des gros yeux.

C’est mignon mais qu’est-ce que ça nous apprend ?

L'importance de la couleur. Dans le cas du dinosaure Perroquet, on en a déduit qu’il était capable de se camoufler et qu’il vivait plutôt dans les sous-bois que dans la savane. Et comme il se camouflait, il devait avoir de nombreux prédateurs.

On découvre beaucoup de choses rien qu’avec la couleur mais pour cela, il faut retrouver des morceaux de peau, de plumes ou d’écaille, ce qui n’est pas évident des millions d’années après. 

Donc la prochaine fois que vous verrez des films ou des photos de dinosaures, essayez d’imaginer qu’ils n’avaient pas du tout la même couleur, ni cette texture de peau.