Des vers à soie pour réparer complètement les tympans

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, une bonne nouvelle pour les millions de personnes qui souffrent avec un tympan percé.

On va faire appel à des vers à soie pour réparer complètement les tympans.

Que l’on se rassure, on ne va pas leur glisser des petits vers dans les oreilles pour qu’ils raccommodent le tympan… Mais presque. On va utiliser la soie des vers pour fabriquer un tympan artificiel.

C’est une avancée importante parce que, jusqu’ici, les implants étaient, soit résistants, mais ils donnaient un très mauvais son ; soit le son était bon, mais ils étaient fragiles.

L’implant en soie est le premier à réunir les deux qualités : résistant et capable de vibrer comme un tympan naturel.

Oui, mais ça reste un corps étranger. Il n’y a pas de risque de rejet ?

Non, justement, parce que la soie est bio compatible. Elle ne sera pas rejetée.

En plus, elle devient une sorte de patron, sur lequel le tympan va s’appuyer pour se régénérer proprement. Et quand son travail est terminé, la soie se biodégrade et disparaît.

Donc la soie remplace le tympan, mais elle l’aide aussi à guérir plus rapidement.

Il aura fallu huit ans de développement aux chercheurs de L’institut Scientifique de l’Oreille en Australie pour mettre au point cet implant.

Ils viennent de terminer les tests en laboratoire. Et maintenant, ils se préparent à passer aux tests cliniques sur l’homme.

On sait quand ce sera disponible dans les hôpitaux ?

D’ici deux ou trois ans. Donc vers 2019, 2020.

Il faut savoir que plus de 300 millions de personnes souffrent de perforation chronique des tympans. Ce qui entraîne des infections et parfois une perte d’audition. Demain, grâce aux petits vers à soie, ils seront beaucoup mieux soignés.