Des tissus de cœur humain créés en laboratoire

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

L’innovation ce matin, ce sont des tissus de cœur humain qui ont pu être créés en laboratoire.

Oui et c’est extraordinaire, car c’est un pas de plus vers la création d’un cœur vivant que l’on pourrait transplanter et en finir avec les cœurs artificiels.

Cette découverte, on la doit à des scientifiques de l’université de Pennsylvanie aux États-Unis. En 2012, ils avaient réussi à créer des tissus du myocarde, le muscle à l’intérieur du cœur qui le fait battre.

Cette fois, ce sont des cellules de l’enveloppe extérieure du cœur qu’ils sont parvenus à cultiver. Et maintenant, ils vont s’attaquer à la dernière pièce manquante : l’enveloppe interne du cœur.

S’ils y arrivent, ça veut dire qu’on aura un cœur complet, prêt à être transplanté ?

Presque : on aura toutes les pièces détachées, mais il faudra encore les assembler ce qui est loin d’être simple.

En revanche, cela signifie que dès aujourd’hui, on va pouvoir soigner des cœurs malades.

Il faut savoir que chaque année, il y a 60.000 crises cardiaques en France. Une toutes les 10 minutes. Souvent, elles entrainent des lésions du cœur parfois irréparables.

Avec ces pièces détachées, on va pouvoir remplacer et donc réparer les portions endommagées.

Comment on arrive à cultiver des organes en laboratoire ?

On s’appuie sur les fameuses cellules souches. Ce sont ces cellules magiques que tout le monde possède et qui peuvent se transformer en cellule de n’importe quel organe.

Toute la difficulté, c’est d’arriver à les programmer pour qu’elles évoluent vers les cellules, puis l’organe de son choix. Et c’est ce que sont parvenus à faire les scientifiques américains.

Pour plus de détails, cliquez ici.