Des oignons naturels qui ne font pas pleurer quand on les épluche !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

L’innovation de ce matin, on dirait une blague, ce sont des oignons qui ne font pas pleurer quand on les épluche.

On a tous souffert, les yeux qui piquent, les larmes qui coulent, à essayer d’émincer un pauvre petit oignon sur sa planche à découper.
Après 30 ans de recherche, ça y est ! On a enfin conçu une variété d’oignon qui ne fait pas pleurer. Donc on peut oublier les techniques de grand-mère : les lunettes de plongée, les 15 minutes au congélo ou mâcher du chewing-gum en coupant.
En tout cas, on pourra les éplucher avec les doigts, mettre la tête dedans, se frotter avec. C’est garanti : on ne pleurera pas.
C’est une variété qui s’appelle le Sunion. Elle a été créée par les chercheurs de Bayer, le géant allemand de la chimie.

Bayer, c’est celui qui veut racheter Monsanto. Ce ne serait pas un OGM cet oignon qui ne fait pas pleurer ?

Non, même pas. Il a été créé à l’ancienne en croisant, pendant des années, les espèces d’oignons qui émettent le moins de substances volatiles, celles qui piquent les yeux et qui font pleurer.
Et pour une fois, c’est une innovation qui est disponible tout de suite puisque la première récolte vient d’avoir lieu. Donc on peut déjà en acheter. Pour l’instant, on n’en trouve que dans quelques régions aux États-Unis. Mais l’objectif, c’est d’en produire partout dans le monde et, pourquoi pas, un jour, de remplacer carrément les vilains oignons qui nous font pleurer.

Mais il a quel goût cet oignon ?

Anicet Mbida a demandé à des confrères américains. Ils disent que ça a le goût d’un oignon jaune, mais un peu plus doux, un peu plus sucré. Surtout, ils ont vérifié, ils confirment, ça ne pique pas les yeux quand on le découpe.
Et ça pourrait, tout simplement, redonner à beaucoup de gens l’envie de cuisiner des oignons frais.